Recherche avancée

Contrôle par le juge administratif des possibilités de reclassement avant le licenciement d’un salarié protégé

Carrière
Mis à jour le 30 juillet 2021
Veille juridique

L’administration peut-elle prendre en compte les préconisations du médecin du travail pour apprécier le sérieux de la recherche, par l’employeur, des possibilités de reclassement avant le licenciement d’un salarié protégé ? Oui répond le Conseil d’État dans cette affaire, « s'il y a lieu » (CE, 16 avr. 2021, n° 433905).

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Documents associés
Reclassement
Les outils