Recherche avancée

Si le vacataire répond à un besoin permanent, l’agent doit voir son emploi requalifié et être indemnisé

Recrutement et formation
1er septembre 2020
Veille juridique

Aucune question d’ordre juridique ne se posait à proprement parler concernant le vacataire. Mais qu’en est-il si ce vacataire occupe un poste sur un besoin permanent ? C’est sur ce sujet que s’est récemment prononcée la cour administrative d’appel de Paris (CAA Paris, 16 juin 2020, no 18PA02990).

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Les outils