Recherche avancée

Les adjoints administratifs territoriaux

Le cadre d’emploi de la catégorie C
Publié le 15 janvier 2019 - Mis à jour le 19 octobre 2020
Fiche pratique

Initialement, les décrets du 30 décembre 1987 avaient créé deux cadres d’emplois en catégorie C, les commis territoriaux et les agents administratifs territoriaux, et un cadre d’emplois de catégorie D, les agents de bureau territoriaux. Dans le cadre de la politique de revalorisation des emplois du bas de la hiérarchie administrative, les deux cadres d’emplois d’agent administratif et d’agent de bureau ont été fusionnés en 1990, puis la loi du 22 décembre 2006 a supprimé la catégorie d’agents administratifs, les agents relevant de ce cadre d’emplois ayant été intégrés dans le cadre des adjoints administratifs, le seul subsistant désormais. Les cadres de catégorie C sont classés, du point de vue de la rémunération et de l’avancement, en « échelles », comportant des indices bruts allant respectivement de 245 à 343 (échelle 2), de 251 à 364 (échelle 3), de 259 à 382 (échelle 4), de 267 à 427 (échelle 5), et de 396 à 449 (échelle hors catégorie).

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Les outils