Recherche avancée

Droit au « lancement d’alerte »

Les autres droits moraux individuels
Mis à jour le 15 janvier 2019
Fiche pratique

Le « lancement d’alerte », notion apparue dès les années 1990 et qui s’est développée au début des années 2000, a pour but d’informer le public, par tout moyen utile de publicité, notamment par les réseaux sociaux, de certains faits ou abus critiquables, ou jugés comme tels par le « lanceur ». Pratiqué dans la fonction publique, il avait abouti à des procédures disciplinaires et même judiciaires.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Les outils