Recherche avancée

Le droit à absence du proche aidant

Temps de travail et congés
Mis à jour le 26 mai 2020
Veille juridique

Le fonctionnaire qui s’occupe d’un proche handicapé ou en perte d’autonomie particulièrement grave bénéficie d’un droit à absence spécifique grâce à deux dispositifs : le don de congés et, plus récemment, le congé de proche aidant créé par la loi no 2019-828 du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique. Ceci afin de lui permettre de mieux concilier son rôle d’aidant et sa vie professionnelle.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Les outils